En 2002, pour sa première expédition scientifique et cinématographique, le Sedna IV s’aventure à travers les glaces fragiles et menaçantes de l’Arctique et du légendaire passage du Nord-Ouest. Pendant six mois, l’équipage du Sedna IV voyage dans l’archipel Arctique afin de rencontrer les autochtones de cette région et d’étudier ce milieu d’une beauté à couper le souffle mais grandement touché par les changements climatiques. En 2017, soit 13 ans plus tard, Jean Lemire retourne dans le Grand Nord québécois et constate plusieurs changements : la fonte des glaces permanentes, le mode de vie des Innus a changé et plus encore.  
Biologiste de formation, Jean Lemire sillonne les mers de la planète depuis quelques décennies. D’abord scientifique associé à l’Université d’Hawaii et à la Station de recherche des îles Mingan, ses connaissances sur les baleines l’amènent à participer à de nombreux projets de recherche sur la scène internationale.