Florès, à bras le coeur

Exposition photos

FLORÈS, À BRAS LE CŒUR

 

Il s’agit d’une exposition photographique écologique, représentant le Prix Eco-citoyen CarttooN 2016, remis à la fondation Village Monde par l’Association CarttooN s’engage. Ce prix souligne l’action de Village Monde dans le tourisme durable par le développement et la promotion d’initiatives d’hébergements, en particulier dans trois villages de l’île de Florès (Indonésie). Ces hébergements, intégrés au riche patrimoine local, seront gérés par les villageois et offriront aux voyageurs des expériences uniques tout en contribuant à l’économie des communautés.

Sous forme de tableaux montés sur des supports de carton recyclé, ces photographies présentent la vie quotidienne des villageois qui bénéficieront du support de Village Monde. Elles permettent de faire connaissance avec ces communautés éloignées, qui ont beaucoup à partager, et aussi de valoriser la mission de Village Monde, qui est d’aller au-delà du voyage en offrant aux voyageurs en quête d’authenticité et de partage une expérience , source de retombées locales positives.

Projet associé à l’exposition
La fondation Village Monde est une entreprise d’économie sociale, créée en 2010 par Charles Mony, entrepreneur et explorateur, et Isabelle Vitté, gestionnaire de projets. Le but était d’encourager les initiatives, sources de vie et productrices de richesse, dans les communautés éloignées, par le développement de micro-projets économiques favorisant l’entrepreneuriat local.

En 2013, Village Monde prend le virage du tourisme équitable, solidaire et villageois et concentre toutes ses actions et énergies vers la promotion (Création d’une plateforme collaborative de réservations), le développement (Implication financière dans certains projets) et la fédération (Création d’un réseau d’hébergements et de voyageurs, développement d’un label de qualité) d’initiatives villageoises et de micro-projets dans le secteur du tourisme. L’objectif est ainsi de créer de nouvelles sources de développement économique qui soient durables et économiquement viables, pour aider ces communautés à se donner les moyens pour sortir durablement de la pauvreté et améliorer leurs conditions de vie. La promotion de ce nouveau mode de voyage permet également de favoriser les échanges entre les communautés éloignées et des voyageurs en quête d’authenticité et de rencontre, dans des destinations pleines de richesses naturelles. Le voyageur, par sa simple présence devient alors un vecteur positif et utile avec des retombées directes dans les villages où il est accueilli.

Le projet sur l’île de Florès, soutenu par Village Monde et qui fait l’objet de cette exposition photographique, a pour origine le travail initié par Gilles Raymond. Il y a 15 ans, ce québécois d’origine est arrivé à Florès et plus particulièrement dans le village de Wolokoro et a décidé d’y poser ses valises, impressionné par l’énergie créatrice des habitants de ce village et de cette région très pauvre. Le projet Otonomi est alors créé avec comme objectifs de donner accès à ces villages isolés, dans un premier temps, à l’eau potable pour les rendre autonomes puis à de nouvelles sources de développement durable pour sortir de la pauvreté, en particulier par la valorisation de leur agriculture, notamment celle du gingembre. Accueillants et fiers, c’est tout naturellement qu’ensuite ces villageois du bout du monde se sont regroupés pour créer une coopérative Otonomi Tourisme et se sont approprié le projet Campung Dunia (Village Monde en indonésien), afin de développer leur propre initiative de micro-tourisme villageois et solidaire dans trois villages, Wolokoro, Luba et Riung, et dans lequel Village Monde participe financièrement. D’ailleurs, les deux premiers lodges sont en cours de construction et pourront accueillir des voyageurs dès le printemps 2018.

Démarche artistique
Les photographies de cette exposition ont été prises, dans des villages de l’île de Florès, au cours de la mission de Claude Cruells, photographe professionnel, et de son équipe. L’objectif était d’aller à la rencontre de ces populations villageoises, parmi les moins nanties d’Indonésie, et de les photographier pour appuyer la cause de la fondation Village Monde. Ces photographies sont des portraits, qui montrent toute la beauté et le naturel de ces villageois. Ce sont également des scènes de leur vie quotidienne, présentées dans leur authenticité. Cette démarche artistique a été réalisée dans le contexte de l’Association CarttooN s’engage, créée à l’initiative de Claude Cruells et qui représente le « bras eco-citoyen » de la société CarttooN, dont il est le président. La société CarttooN a développé un concept novateur et inédit, dans le respect de l’environnement et dans un esprit solidaire, les CarttooNs; ce sont des présentoirs composés à 93% de carton recyclé.

LAssociation CarttooN s’engage agit en concevant et en réalisant des projets photographiques et/ou audiovisuels mémoriels ayant pour sujet l’homme et la planète. Chaque année, elle s’engage à offrir, à un organisme retenu, une exposition photographique présenté sur des CarttooNs. En 2016, la fondation Village Monde a obtenu ce prix pour son implication dans le tourisme durable. Grâce à cette œuvre artistique, elle peut ainsi valoriser sa mission.

 

Share on Facebook0Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn0Share on Google+0Share on Tumblr0Share on Reddit0Pin on Pinterest0